GN Ghetto dystopique

GN Ghetto dystopique

Introduction

“Elle était amusante quand elle se figeait au moment de me donner le pain. Après quelques secondes, elle reprenait ses esprits et s’excusait d’un magnifique sourire avant de me décrire l’oiseau qui avait captivé son attention… Ils sont venus pour elle le mois dernier.

Lui, Il avait le rire le plus communicatif de nous tous ! On le calmait quand sa colère surgissait subitement, et quelques instants après il rayonnait de nouveau de joie et la soirée continuait ! On avait appris à en rire ensemble. Ils sont venus le chercher lundi.

Et elle, elle est si belle, si tendre, si fragile… Elle met mon cœur en pièce à chaque fois que sans raison elle s’effondre en larmes et cesse de sourire, de vivre, pendant plusieurs jours. La maîtresse s’inquiète à son sujet. J’ai peur qu’elle ne la signale, j’ai peur qu’ils ne me l’enlè-”

Monsieur Lambert, notre instituteur, arrêta le film.

– Les images qui suivent sont un peu violentes pour vos jeunes esprits, alors je vais vous les résumer. L’anormal que vous avez pu voir à l’écran a succombé à une crise d’hystérie et s’en est pris à l’équipe de soins qui est venue chercher sa fille.

Des murmures angoissés parcoururent la classe.

– Ne vous inquiétez pas, il a évidemment été pris en charge et se trouve actuellement dans un ghetto pour anormaux où il vit désormais avec sa fille. Cette histoire se termine bien, et si je vous montre cette vidéo, c’est pour que d’autres se concluent également de cette manière. Il faut bien comprendre que parmi nous, cet homme représentait un danger pour lui-même et pour ses proches. Raison pour laquelle si vous en croisez un vous devez… ?

Nous répondîmes en chœur: “APPELER LE SERVICE DÉVIANCE-SECOURS !”

Informations

Ce GN sera joué dans le cadre des camps Aventure de l’été 2019.

Informations sur les camps: www.a-venture.ch/camp-aventure-2019